Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Réinvestigation

Sur la base de sources publiques, retour sur des affaires restées énigmatiques.

LA MORT DE CHRISTIAN JAMBERT (IV)

4) Remarques générales : D’une façon générale, par-delà certaines invraisemblances : un tir effectué par un droitier contre sa tempe gauche, un point d’impact d’assommage très peu compatible avec une chute, deux tirs perpendiculaires pour un suicide,...

LA MORT DE CHRISTIAN JAMBERT (III)

3) Critique des hypothèses : Dans les deuxième, troisième et quatrième hypothèses, une fois qu’il est arrivé au sous-sol, muni de son arme, Jambert y est assommé (ce qui, notamment dans le cas de la quatrième hypothèse, est plus facilement faisable par...

LA MORT DE CHRISTIAN JAMBERT (II)

2) Les hypothèses : Première hypothèse : le soir tard ou en pleine nuit, un visiteur actionne la sonnette d’entrée. Jambert est tiré de son sommeil (en tout cas, de son lit) et, en pyjama, muni de sa carabine 22 long rifle, va ouvrir à son ou ses visiteurs,...

LA MORT DE CHRISTIAN JAMBERT (I)

Sommaire : 1 Présentation des faits (p. I) 2 Les hypothèses (p. II) 3 Critique des hypothèses (p. III) 4 Remarques générales (p. IV) Avertissement : Nous n'avons pas tenu compte des deuxième et troisième autopsies, étant donné que les conditions matérielles...

LA RENCONTRE DE CUSSAC (III)

Pour ce qui est du bruit fait par l'engin, au décollage, le fait que les témoins n'aient rapporté qu'un sifflement (se prolongeant ou se mélangeant plus ou moins avec le bruit d'un souffle), à la fois doux et aigu (attribuable à un moteur à turbine au...

LA RENCONTRE DE CUSSAC (II)

Reste alors l'hypothèse suivante : l'équipage de l'hélicoptère aurait été d'un genre spécial, à l'instar de la mission qu'il aurait eu à effectuer, ce jour-là. Il pourrait s’être agi d'une mission secrète effectuée par des forces spéciales (d'un Etat...

LA RENCONTRE DE CUSSAC (I)

Le 29 août 1967, depuis environ huit heures du matin, sur le plateau de Cussac (Cantal), à l’altitude de 1042 mètres, à environ cinq cents mètres à l’ouest de la sortie du village, en bordure sud de la D 57, deux frère et sœur, de treize et neuf ans,...

LA MORT DE PIERRE BÉRÉGOVOY (IV)

Étant donné la grande incertitude quant à savoir, outre par qui, de quoi exactement les deux hommes ont pu être avertis, avant leur ruée vers le lieu de l’agression [17] , toute la question se ramène finalement à celle-ci : pourquoi, dès son arrivée sur...

LA MORT DE PIERRE BÉRÉGOVOY (III)

Arrivé aux abords du lieu de rendez-vous, soit l’intermédiaire lui indique l’endroit exact par lequel il doit entrer dans le bois, soit – notamment si l’intermédiaire l’a déjà quitté – un signal sonore l’invite discrètement à s’avancer à l’intérieur,...

LA MORT DE PIERRE BÉRÉGOVOY (II)

Le 1er mai 1993, entre 17 h. 25 et 17 h. 50, sur le terrain de camping de Nevers, situé sur la rive gauche de la Loire, Pierre Bérégovoy préside une séance de remise de prix d’un concours de canoë-kayak. Vers 17 h. 50, sa voiture de fonction, occupée...